Open d’Australie : Nadal monte en puissance, Monfils et Zverev s’imposent sans trembler… Ce qu’il faut retenir des matchs du jour chez les hommes

Open d’Australie : Nadal monte en puissance, Monfils et Zverev s’imposent sans trembler… Ce qu’il faut retenir des matchs du jour chez les hommes

L’Espagnol Rafael Nadal a rejoint le troisième tour sans difficulté. La journée a été également radieuse pour Gaël Monfils et Alexander Zverev.

Le deuxième tour sur les courts de l’Open d’Australie a débuté mercredi 19 janvier sans donner lieu à des surprises. Rafael Nadal et Alexander Zverev se sont qualifiés sans aucune difficulté. Chez les Français, si Gaël Monfils a passé le deuxième tour sans trembler, en revanche l’aventure est terminée pour Corentin Moutet.

“Je joue un peu au golf.” Tout sourire sur la Rod Laver Arena, Rafael Nadal a tenté de donner une explication à sa longévité. Malgré ses 35 ans, l’Espagnol n’a pas fait son âge en dominant le qualifié allemand Yannick Hanfmann en trois sets et 2h43 (6-2, 6-3, 6-4) pour rejoindre le troisième tour. Il y affrontera le Tricolore Benjamin Bonzi ou le Russe Karen Khachanov.

Si le score paraît expéditif, le contenu l’a été un peu moins. Sorti des qualifications, Hanfmann était plus dans le rythme que le Majorquin, qui, avant son retour victorieux au tournoi ATP 250 de Melbourne, n’avait plus joué en match officiel depuis le mois d’août 2021. “Aujourd’hui, son niveau était bien plus élevé que ce qu’indique son classement”, a d’ailleurs admis Nadal au sujet de son adversaire, après la rencontre. Au prochain tour, l’ex-numéro un mondial devra être plus létal sur les balles de break que ce mercredi (seulement 4 convertis sur 16).