Comment soulager la douleur au bas du ventre ?

La douleur au bas du ventre peut être causée par de nombreux facteurs. Elle peut en effet être due à une irritation de l’intestin, à des troubles du transit ou encore à des hémorroïdes. Toutefois, il est possible de la soulager et même de la faire disparaitre. Découvrez ici comment y arriver.

Prendre des médicaments à la pharmacie

Le premier moyen pour soulager la douleur au bas du ventre est de faire recours aux produits pharmaceutiques. Il y en a plusieurs qui jouent ce rôle et vous pouvez vous en procurer sur ordonnance.

A découvrir également : Cigarette électronique pas cher en ligne : comment trouver les meilleures offres ?

Les antalgiques

Les antalgiques font partie des médicaments que vous pouvez utiliser pour soulager la douleur au bas du ventre. Comme antalgiques, nous pouvons citer le paracétamol. Et pour vous sentir mieux, vous pouvez en consommer au plus 3 g par jour. N’hésitez surtout pas à demander l’avis de votre médecin.

Les antispasmodiques

Pour soulager la douleur au bas du ventre, vous pouvez aussi prendre des antispasmodiques, plus précisément ceux de type Spasfon. Ils permettent de facilement apaiser les douleurs qui sont sous forme de spasme, telle que celle au bas du ventre.

Lire également : Les fromages autorisés dans le cadre d'un régime hypolipidique

Faire recours aux méthodes de traitement naturel

La médecine traditionnelle peut vous être très utile lorsque vous ressentez des douleurs dans le bas du ventre. Et en ce qui concerne les méthodes de traitement naturel, il en existe beaucoup.

Utiliser l’huile essentielle de basilic tropical

L’huile essentielle de basilic tropical est reconnue pour ses propriétés anti-infectieux et antispasmodique. Cela lui permet de soulager les douleurs intestinales, gastriques et celles au bas du ventre.

Pour l’utiliser, il suffit d’en diluer 3 à 4 gouttes dans quelques gouttes d’huile végétale. Vous devez par la suite mélanger le tout et appliquer la solution sous votre ventre. Pour que cela soit efficace, il est important que vous massiez la partie concernée en faisant des cercles avec la paume de votre main.

Boire de la tisane de camomille allemande

La camomille allemande encore appelée camomille matricaire a les mêmes propriétés que l’huile essentielle de basilic tropical. Pour avoir satisfaction, vous devez en amont sécher les fleurs de camomille.

Ensuite, vous devez en mettre 4 cuillères à soupe dans 1 litre d’eau environ. La prochaine étape est de laisser reposer pendant 10 minutes puis de passer au filtrage. Vous pouvez boire 1 tasse de cette solution avant et après vos repas pour soulager la douleur au bas du ventre.

Utiliser du charbon actif

Le charbon actif est un anti-infectieux et permet de ce fait de lutter contre les douleurs gastriques, les infections intestinales, les ballonnements, etc. Son pouvoir d’absorption des toxines étant très élevé, il pourrait vous être très utile pour soulager vos douleurs au bas du ventre.

Par ailleurs, le mode d’utilisation du charbon actif est simple. Vous avez juste à le diluer dans de l’eau puis à boire le mélange. Vous pouvez utiliser ce remède sur une durée de 4 à 5 jours. Au-delà de cette période, vous devriez consulter un médecin.

Utiliser l’huile essentielle de coriandre

Cette huile possède des propriétés antispasmodiques qui permettront de soulager vos douleurs au bas du ventre. Vous pourrez appliquer quelques gouttes de l’huile sur les parties du bas du ventre au niveau desquelles vous ressentez de douleur.

Faire de l’exercice physique pour soulager la douleur

Au-delà des méthodes de traitement naturel, il y a une autre façon très efficace pour soulager la douleur au bas du ventre : l’exercice physique.

Voici quelques exercices physiques que vous pouvez pratiquer chez vous ou en salle de sport pour soulager vos douleurs abdominales.

Les étirements sont un excellent moyen pour débloquer des muscles tendus dans le bas-ventre et d’atténuer les spasmes qui entraînent la douleur. Pour effectuer ces étirements, allongez-vous sur le dos avec les jambes fléchies. Tirez lentement votre genou droit vers votre poitrine tout en gardant l’autre jambe bien appuyée sur le sol. Maintenez cette position pendant environ 20 secondes puis relâchez-la progressivement avant de répéter cet exercice avec l’autre jambe. Réalisez cet exercice plusieurs fois par jour afin d’en ressentir pleinement les effets bénéfiques.

Le yoga est aussi une excellente méthode recommandée pour soulager les douleurs abdominales chroniques et autres maux liés à un dysfonctionnement digestif. La pratique régulière de certaines postures peut aider à renforcer les muscles abdominaux et améliorer leur fonctionnement sans provoquer aucune tension supplémentaire dans cette zone sensible du corps.

Parmi ces postures, on retrouve notamment celle appelée ‘le triangle’ (Trikonasana), qui consiste à se tenir debout jambes écartées tandis que l’on penche son buste sur un côté tout en tendant le bras opposé vers le ciel. Il y a aussi la posture de l’enfant (Balasana), qui est une posture douce et apaisante, idéale pour soulager les douleurs abdominales.

La marche peut aussi aider à soulager les douleurs au bas du ventre. Cette activité physique stimule effectivement les muscles de l’abdomen et facilite ainsi le transit intestinal. Si vous êtes sujet aux épisodes douloureux fréquents, il est recommandé de pratiquer cette activité plusieurs fois par semaine afin d’en ressentir pleinement les effets bénéfiques.

Il faut consulter un médecin avant d’entreprendre toute routine sportive dans le cas où ces exercices ne seraient pas compatibles avec votre état général ou si vos symptômes s’avéraient plus sévères qu’estimés initialement.

Adopter une alimentation adaptée pour diminuer la douleur au bas du ventre

Au-delà des méthodes de traitement naturel et de l’exercice physique, le choix d’une alimentation adaptée peut aussi aider à réduire la douleur au bas du ventre. Effectivement, les aliments que vous consommez peuvent jouer un rôle important dans le déclenchement ou l’aggravation des douleurs abdominales. Voici quelques recommandations pour adopter une alimentation qui convient à votre système digestif.

Certaines personnes sont sensibles aux aliments riches en graisses saturées, en sucre ou en épices fortes, ce qui peut provoquer des ballonnements, des gaz intestinaux et parfois même des douleurs abdominales. Si c’est votre cas, pensez à bien limiter votre consommation d’aliments tels que les fritures grasses (fast-foods), les desserts sucrés ainsi que tous autres types d’aliments riches en matière grasse.

Les fibres jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement du système digestif. Elles aident notamment à prévenir la constipation et maintiennent une flore intestinale saine. Les légumineuses, les fruits frais, les légumes verts feuillus comme les brocolis et les épinards, ainsi que le blé complet comptent parmi les sources importantes de fibres.

L’eau est capitale pour maintenir une bonne hydratation ; elle permet aussi d’assouplir les selles et ainsi faciliter leur évacuation. Il est recommandé de boire au minimum huit verres d’eau par jour pour maintenir une bonne hydratation.

Certains aliments peuvent aider à calmer le système digestif et soulager la douleur abdominale. Les tisanes aux plantes calmantes comme la lavande, la camomille ou la menthe poivrée peuvent réduire efficacement l’anxiété et le stress qui aggravent souvent ces douleurs. Le jus de gingembre aide aussi à apaiser l’estomac en cas de nausées ou de vomissements.

Adopter une alimentation équilibrée riche en fibres, limiter certains types d’aliments qui peuvent causer des ballonnements, bien s’hydrater en buvant suffisamment d’eau peut être très bénéfique pour diminuer la douleur du bas-ventre. La consultation chez un spécialiste gastro-entérologue permettra aussi de mieux comprendre les causes derrière cette douleur abdominale chronique et d’établir un traitement personnalisé adapté.