Comment réduire vos factures de gaz grâce à une bonne compréhension des tarifs

Depuis quelques années, le prix de l’énergie, et précisément celui du gaz, connaît une augmentation progressive. De nombreuses astuces sont disponibles pour réduire considérablement vos factures de gaz. Mais avant toute application de ces diverses astuces, il est nécessaire de bien comprendre les tarifs du gaz.

Quel est le prix actuel du gaz ? Quelles sont les composants des tarifs du gaz ? Une bonne compréhension des tarifs est un premier pas vers les économies. On vous montre dans ce billet, comment comprendre les tarifs de sa facturation pour faire des économies.

A lire aussi : Les étapes essentielles du traitement de la mérule avec l'eau de javel

Comprendre les informations mises sur une facture de gaz

La facture de gaz est un document qui vous est fourni mensuellement suite à votre consommation de gaz. Elle regroupe une grande diversité d’information les unes aussi importantes que les autres.

D’abord, concernant la présentation de la facture de gaz, il faut savoir que la structure et le format de la facture de gaz dépend de chaque fournisseur. Certains optent pour une facture contenant les informations en recto-verso. D’autre utilisent une seule page, scindée en plusieurs colonnes. Dans tous les cas, les informations présentes sur une facture de gaz sont les mêmes.

A découvrir également : Acier inoxydable : propriétés, utilisation et entretien efficace

Tout d’abord, vous trouverez des informations de base votre fournisseur de gaz. Ces informations regroupent les informations de contact (téléphone, mail, adresse, coordonnées du service client). La deuxième catégorie d’informations est relative à vos informations personnelles. Elle prend en compte votre identité, votre numéro ou référence client, votre adresse postale, votre numéro PCE (Point de Comptage et d’Estimation), votre CAR (Consommation annuelle de référence) ainsi que votre profil consommateur.

Dans l’espace dédié au résumé de votre confiance, vous trouverez le montant global TTC à verser à votre fournisseur. La période, les échéances futures ainsi que les modalités de paiement sont mentionnées ici. Sur la même facture, figure aussi les caractéristiques de l’abonnement, les détails de la consommation de gaz ainsi que les taxes et contributions applicables.

Connaître le prix actuel du gaz chez les fournisseurs

Comment réduire vos factures de gaz grâce à une bonne compréhension des tarifs

Pour faire des économies, il est important de prendre de l’avance sur certaines informations précises telles que le prix actuel du gaz chez les fournisseurs. En effet, le tarifs du gaz ne sont pas fixes en raison du fait que le pays n’est pas autonome que ce point. Cette dépendance entraîne une certaine fluctuation au niveau de prix du gaz.

Les dernières nouvelles montrent qu’il y a eu une augmentation de plus de 60 % , principalement expliquée par les tensions en Russie, le principal fournisseur de gaz à l’Union européenne.

Depuis quelques mois, le prix du gaz auprès des fournisseurs nationaux augmentent sans cesse. Toutefois, le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement depuis le 1er novembre 2021 n’autorise pas les fournisseurs à dépasser une augmentation tarifaire de 15 %.

Les tarifs appliqués dépendent de l’utilisation à laquelle le gaz en question est destinée. Ils dépendent également d’un fournisseur à un autre, car la tarification est libérale. Les prix du gaz pour le chauffage est fixé à 0,1043 € TTC par kW, et celui pour l’eau chaude et la cuisson est fixé à 0,1284 € TTC par kWh. Au regard de cette diversité des offres de fourniture de gaz, il est donc important d’effectuer une comparaison afin de dénicher la meilleure offre.

Prendre des mesures pour réduire les factures de gaz

En marge de la compréhension des factures de gaz, vous pouvez aussi mettre en œuvre certaines habitudes pour réduire les factures. Penser à :

  • Limiter votre consommation de chauffage ;
  • Réduire la consommation de d’eau chaude ;
  • Cuisiner de façon maline pour réduire sa facture de gaz ;
  • Réduire votre facture gaz en changeant de fournisseur d’énergie ;
  • Réduire la consommation de la chaudière à gaz si vous en avez ;
  • Optimiser le rendement de vos appareils de chauffage ;
  • Privilégier le gaz naturel au propane pour obtenir une facture de gaz plus légère, ;
  • Améliorer l’isolation thermique pour réduire ses factures de gaz ;
  • Analyser l’étiquette énergétique si c’est un nouveau logement ;
  • Utiliser les innovations technologiques pour réduire ses factures de gaz

La prise de toutes ces précautions associées à la compréhension de votre facture de gaz permet l’obtention d’une réduction.

Choisir une offre de gaz adaptée à sa consommation

Au-delà des habitudes à prendre pour réduire votre consommation de gaz et donc votre facture, le choix de l’offre la plus adaptée est un élément crucial pour contrôler son budget. Pour faire ce choix judicieux, il faut tenir compte du tarif réglementé en vigueur proposé par Engie ainsi que des offres alternatives telles que celles provenant d’autres fournisseurs comme Total Direct Energie ou encore Eni.

Le tarif réglementé d’Engie a été fixé pendant longtemps par les pouvoirs publics avant qu’il ne soit abandonné en 2019 au profit d’une offre appelée ‘Ajustable à l’évolution des coûts‘. Cette dernière option permet aux particuliers de profiter automatiquement des baisses du prix du gaz tout en bénéficiant d’un encadrement légal qui limite toute hausse excessive. Toutefois, cette offre n’est pas forcément adaptée à toutes les situations car elle peut engendrer une facturation assez complexe selon vos besoins.

Pour choisir une offre alternative plus intéressante financièrement parlant, il faut se tourner vers un comparateur afin de trouver le fournisseur qui propose la formule la plus avantageuse pour vous. Il est aussi possible d’utiliser un simulateur sur internet afin d’avoir une idée précise des économies réalisables avec chaque formule.

Certains consommateurs peuvent être éligibles au chèque énergie ou à l’aide personnalisée au logement (APL), accordés sous conditions particulières notamment pour les foyers modestes ou ayant peu de revenus.

Comprendre sa facture et savoir comment agir pour réduire sa consommation de gaz sont des éléments fondamentaux. Prendre le temps et les moyens d’analyser chaque offre proposée par les différents fournisseurs aidera aussi à faire un choix judicieux tout en réalisant des économies substantielles.

Utiliser des équipements de chauffage et de cuisson performants pour consommer moins de gaz

En plus de choisir la bonne offre de gaz, pensez à bien équiper votre logement avec des équipements performants pour consommer moins. Effectivement, le choix des appareils de chauffage et de cuisson peut avoir un impact significatif sur la consommation globale.

Il est recommandé d’installer une chaudière à condensation qui permet d’économiser jusqu’à 30 % sur sa facture annuelle. Les chaudières classiques ont tendance à perdre beaucoup de chaleur en évacuant les fumées sans les récupérer, alors qu’une chaudière à condensation utilise cette énergie pour chauffer l’eau. De même, l’utilisation d’un thermostat programmable permettra d’ajuster automatiquement la température selon vos habitudes, afin que vous ne gaspilliez pas du gaz inutilement.

Pour ce qui est des équipements liés à la cuisine, optez pour une plaque à induction ou une plaque vitrocéramique plutôt qu’une plaque au gaz traditionnelle. Cela vous permettra non seulement de réduire votre consommation, mais aussi de bénéficier d’une meilleure régulation thermique lors de la cuisson.

Il existe aussi des petits gestes simples au quotidien qui peuvent aider à faire baisser votre facture, comme par exemple : abaisser le thermostat pendant que le logement est vide ou encore penser systématiquement à couper tous les appareils électriques lorsque vous quittez une pièce.

Utiliser des équipements performants associés aux bonnes pratiques quotidiennes peut contribuer grandement à diminuer vos dépenses en matière de gaz tout en préservant notre planète.