Retraite de Roger Federer : à la Laver cup, l’ultime danse du maestro et le chant du cygne du Big 4

Cette compétition d’exhibition sera le théâtre d’une pièce historique comme celle du dernier tournoi rassemblant à la fois Roger Federer, Novak Djokovic, Rafael Nadal et Andy Murray, ce week-end.

A voir aussi : MotoGP. Francesco Bagnaia sera sacré champion du monde au GP de Malaisie si…

Il foulera les terrains pour la dernière fois. Une semaine après l’annonce de sa retraite sportive , le Suisse Roger Federer sera aligné sur une ultime compétition, la Laver cup (du 23 au 25 septembre), avant de se tourner dans un nouveau chapitre de sa vie. L’homme aux vingt titres du Grand Chelem va jouer uniquement le double, vendredi 23 septembre, en soirée, aux côtés de son éternel rival, Rafael Nadal. Un dernier moment de partage entre les deux hommes, cette fois-ci du même côté du terrain.« Un rêve absolu », admettait d’ailleurs le joueur de 41 ans dans la presse suisse, le 20 septembre .

A voir aussi : Christina El Moussa : Sa vie après le succès de Flip or Flop

Cette dernière danse est aussi forte en symbole par le lieu de cette compétition, Londres, qui est une ville emblématique pour le Suisse. En 2003, c’est à Wimbledon qu’il remporte son premier titre du Grand Chelem. Le premier d’une longue série, puisqu’il en gagnera sept autres ensuite, dont le dernier de sa carrière en 2017, soit quatorze ans plus tard. Cet ultime match sera une manière pour Federer de saluer son public, qui ne l’a pas vu jouer depuis plus d’un an, avant de ranger définitivement sa raquette.

La fin du Big 4

Si l’annonce de Roger Federer a ému l’ensemble de la planète sport, elle n’en était pas moins attendue. Le Suisse n’avait plus participé à un tournoi quel qu’il soit depuis son élimination en quart de finale de Wimbledon en 2021 (battu par le Polonais Hubert Hurkacz). Toutefois, l’annonce, puis cette dernière compétition, inscrivent dans le marbre la fin d’une époque dans le milieu de la petite balle jaune.

Plus que la fin de carrière de Roger Federer, il s’agit aussi de la fin du mythique Big 4, composé de Rafael Nadal, de Novak Djokovic, d’Andy Murray et donc de Roger Federer. A eux quatre, ils ont tout dévoré sur le circuit comme jamais auparavant. Depuis 2006, sur 64 tournois du Grand Chelem, seulement huit sont passés à travers les mailles de leur filet. Autant dire qu’ils n’ont laissé que des miettes à leurs adversaires, incapables de se faire une place parmi eux.

Le Big 4 au complet, une première depuis l’Open d’Australie 2019

Surtout, la retraite de Federer met un point final à une série incroyable de confrontations avec ses éternels rivaux. Avec Nadal, ils se sont affrontés à quarante reprises, alors qu’avec le Serbe Novak Djokovic, le Suisse a bataillé cinquante fois. Andy Murray a affronté Federer 25 fois, Nadal 24 et Djokovic 36. Le record est détenu par le duel Djokovic – Nadal, réunis face à face sur le court à 59 reprises.

Djokovic
Murray
Federer
Nadal

The Laver Cup which starts on Friday will be the first tournament bringing together the « Big 4 » since the Australian Open 2019.

Si ces séries entre eux trois pourraient encore grossir de quelques face-à-face, l’au revoir de Federer marque le début d’une ère différente, sans l’un des quatre monstres du tennis. Et qui trace même la voie d’un paysage sans ce trio, qui ont tous passé les 35 ans, Nadal ayant même soufflé ses 36 bougies cette année. Un des chapitres les plus fascinants de l’histoire du tennis est doucement en train de prendre fin.

Ce week-end de Laver cup restera aussi dans les annales comme le dernier tournoi avec les membres du Big 4 au grand complet. On ne les avait pas revus tous les quatre, sur la même compétition, depuis l’Open d’Australie en 2019. Déjà une éternité, qui n’a jamais été aussi réelle qu’aujourd’hui.

Le legs de Federer : une inspiration pour la nouvelle génération de joueurs de tennis

Le legs de Roger Federer est indéniable, et il laissera une empreinte durable sur le tennis mondial. Son style de jeu élégant et fluide, sa technique impeccable et son intelligence tactique ont inspiré toute une génération de joueurs.

Depuis ses débuts sur le circuit professionnel en 1998, Federer s’est imposé comme l’un des plus grands ambassadeurs du sport. Sa longévité exceptionnelle dans un sport aussi exigeant témoigne non seulement de sa discipline et de son engagement, mais aussi de sa passion pour le jeu.

Les jeunes joueurs d’aujourd’hui regardent Federer avec admiration et aspirent à atteindre les sommets qu’il a conquis au cours de sa carrière illustre. Ils étudient ses mouvements gracieux sur le court, cherchent à comprendre comment il arrive à anticiper les coups adversaires avec tant d’acuité.

Mais ce qui rend Federer encore plus spécial, c’est son attitude humble et respectueuse envers ses adversaires. Il incarne les valeurs traditionnelles du fair-play ainsi que l’esprit sportif. Ses discours après chaque match sont toujours empreints d’une grande classe.

La nouvelle génération peut apprendre beaucoup du maestro suisse : la persévérance face aux obstacles, la résilience mentale lors des moments difficiles sur le court et surtout l’amour pour le jeu lui-même.

Federer restera un modèle pour les générations futures de joueurs qui rêvent de faire carrière dans ce sport exigeant. Son impact va bien au-delà des résultats qu’il a obtenus. Il a réussi à captiver les foules par son talent, sa personnalité charismatique et son dévouement envers le tennis.

La retraite de Federer marque la fin d’une ère inoubliable pour le Big 4, mais ouvre aussi une nouvelle phase passionnante dans l’histoire du tennis. Les jeunes joueurs sont prêts à relever le défi et à créer leur propre héritage, tout en s’appuyant sur les enseignements et l’inspiration que Federer leur a transmis.

Les moments forts de la carrière de Federer à la Laver Cup : un hommage à sa brillante carrière

Les moments forts de la carrière de Roger Federer à la Laver Cup sont autant de témoignages éclatants de sa brillante carrière. Cette compétition, qui met en avant les meilleurs joueurs du monde dans une atmosphère conviviale et amicale, a été le terrain de jeu idéal pour Federer.

L’un des moments les plus mémorables fut sans aucun doute l’édition inaugurale en 2017 à Prague. Federer avait alors réussi un exploit incroyable en remportant ses quatre matchs individuels et en menant son équipe vers la victoire finale. Sa performance exceptionnelle lui a valu d’être couronné MVP (Most Valuable Player) du tournoi.

En 2019, lors de l’édition disputée sur sa terre natale suisse à Genève, Federer a offert au public un spectacle inoubliable. Son duel épique avec John Isner restera gravé dans les mémoires. Dans un match marathonien qui s’est joué sur cinq sets intenses, Federer est sorti vainqueur avec brio, donnant ainsi une nouvelle dimension à cette compétition si spéciale.

La dernière participation de Federer à la Laver Cup en 2021 fut aussi chargée d’émotions fortes. Le public était conscient que c’était peut-être la dernière fois qu’il verrait le maestro suisse fouler le court lors de cet événement emblématique. Les applaudissements nourris et l’affection palpable témoignaient du respect immense qu’il inspire.

Federer a toujours considéré la Laver Cup comme une occasion unique non seulement pour représenter son pays aux côtés des autres grands champions européens mais aussi pour partager des moments privilégiés avec ses coéquipiers et adversaires. Il a été un véritable mentor pour les joueurs plus jeunes, prodiguant des conseils précieux et se montrant toujours disponible pour encourager et soutenir son équipe.

Sa présence charismatique sur le court, sa maîtrise technique inimitable et sa capacité à jouer dans les moments cruciaux ont fait de Federer l’un des piliers du Big 4 aux côtés de Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray. Ces quatre légendaires joueurs ont marqué l’histoire du tennis contemporain en rivalisant d’exploits inoubliables durant leurs carrières respectives.

La retraite de Federer est une occasion de rendre hommage à cette carrière exceptionnelle qui restera dans les annales du tennis. Ses performances à la Laver Cup témoignent non seulement de son talent hors pair mais aussi de sa passion infinie pour ce sport qu’il a porté au sommet pendant tant d’années.

On ne peut que saluer Roger Federer pour tout ce qu’il a apporté au tennis et à ses fans à travers le monde. Sa présence sur le circuit va indéniablement nous manquer, mais son héritage perdurera dans nos cœurs et continuera d’inspirer les générations futures de joueurs qui rêvent d’écrire leur propre légende sur les courts du monde entier.