Comment devenir animateur ? Découvrez le BPJEPS

Voulez-vous être au service des autres en les écoutant et en les accompagnant ? Si tel est votre vocation, retenez que vous devez suivre une formation afin d’obtenir un diplôme approprié (BPJEPS). Ce dernier vous permet d’exercer en toute quiétude partout où le besoin se sentira. Découvrez ici des données utiles à savoir sur le BPJEPS.

Formation

Pour porter le manteau de ce professionnel social BPJEPS, vous devez suivre une formation requise. Cette dernière consiste à avoir, à la fin, le parchemin du Brevet Professionnel Jeunesse, Education Populaire et Sport.

A lire également : Partage Unistra : connexion à la messagerie Université de Strasbourg

Ce diplôme est national et appartient au niveau IV. Pendant la formation, vous devez choisir la spécialité Animation Sociale. Ce qui vous permettra de devenir un animateur BPJEPS. L’apprentissage se passe sur une année. Vous aurez droit aux données théoriques dans le centre où se déroule la formation.

Après cela, une vérification basée sur des enseignements pratiques vous attend au sein de l’organisme qui vous recevra. Il est utile de savoir que la validation de ce brevet est subordonnée à l’élimination des 4 UC (Unités de Capitalisation).

A voir aussi : Logo BNP Paribas : histoire de la marque et origine du symbole

Les faces cachés du métier

avoir le BPJEPS et devenir animateurRetenez que ce professionnel offre ses services aux personnes publiques qui se trouvent dans des difficultés données. Tout aspirant à ce type de profession est tenu de faire l’investissement de son temps avec le public qu’il aidera.

Vous créerez donc des activités qui répondront aux attentes de votre public. Pour y arriver, vous devez cibler les personnes en difficulté et l’environnement où l’exercice se fera. Ainsi, vous serez invité à vous acclimater aux réalités socio-culturelles de votre cible.

Ce que vous possédez comme connaissances vous permettra de gérer la structure dans laquelle vous exercerez. De plus, le métier d’animateur social présente de nombreux avantages. Vous ferez beaucoup de sorties et vous connaîtrez bon nombre de personnes. Vous vous sentirez heureux en leur compagnie.

Où exercer après la formation ?

Après votre formation dans un centre donné, vous devez prester dans certains services étatiques. En effet, le détenteur du Brevet Professionnel Jeunesse, Education Populaire et Sport peut montrer ses capacités dans les lieux socio-culturels. En tant qu’animateur social, vous pouvez travailler dans les centres hospitaliers.

Vous avez la possibilité d’offrir vos services aux seniors résidant dans les maisons de retraite. Même si ces derniers se trouvent dans leur domicile respectif, vous pouvez les accompagner. Tout animateur socioculturel peut exercer au niveau de la Caisse Centrale d’Activités Sociales.

Dans le cas où les personnes seraient anéanties par les problèmes de la vie, n’hésitez pas à les suivre. Un animateur social est susceptible de venir en aide aux personnes invalides à la suite d’un accident grave. Vous devez aussi être au service de ceux qui sont sur le point d’être isolés ou exclus par la société.