Quelle est la mission du négociateur immobilier ?

Dans le domaine de l’immobilier, il y a peut-être un métier qui vous plaira davantage que les autres. Que diriez-vous de celui de négociateur immobilier ? Ces missions sont larges et sa rémunération peut se révéler parfois très intéressante, découvrons-en plus sur cet emploi.

Qu’est-ce que le métier de négociateur immobilier ?

Avant de savoir comment être négociateur immobilier à temps plein au quotidien, concentrons-nous sur les missions que propose cet emploi chaque jour. À quoi sert réellement le métier de négociateur immobilier et quelles sont ses missions ? Lisez la suite pour le savoir !

A découvrir également : Les meilleurs quartiers pour acheter un logement étudiant à Lille

Le rôle principal du négociateur immobilier

Cet emploi dans l’immobilier est fondamental. C’est un professionnel de l’immobilier qui va travailler dans une agence immobilière avec d’autres professionnels du milieu. Le négociateur immobilier est un peu le commercial de l’agence immobilière. Ce côté commercial rend l’emploi semblable à celui de mandataire.

Son objectif quotidiennement ? Mettre en lien les acquéreurs de bien immobilier avec les vendeurs pour constituer une vente. Il va avant tout faire en sorte que tout se passe bien et aura pour objectif de vendre un maximum de biens immobiliers.

A lire aussi : L'importance de valoriser le bois dans la construction : le rôle du FCBA

Globalement, ce métier consiste à la recherche de logements à mettre en vente pour ensuite accompagner tout au long du projet les vendeurs et les acheteurs. Il a de sacrées responsabilités, car il s’agit de projets assez importants que le négociateur immobilier doit mener à bien.

Le négociateur immobilier est un salarié au sein d’une agence immobilière et est moins autonome qu’un agent immobilier qui dirige davantage de missions.

Les missions quotidiennes de ce métier

Mais, concrètement, que fait ce commercial dans l’âme chaque jour ? Les missions de cet emploi sont finalement assez variées. La première étape à tout projet de vente immobilière est la prospection : la recherche de biens à vendre. Le côté commercial ressort lors de cette mission primordial, car c’est à travers des appels, des rencontres, etc, que le négociateur immobilier doit convaincre qu’il est la personne qu’il faut pour vendre tel ou tel bien immobilier.

Lorsqu’il dispose au moins d’un logement à mettre en vente, ce professionnel de l’immobilier va pouvoir évaluer le bien immobilier en question à mettre en vente pour définir un prix de vente qui correspond au marché actuel.

Un mandat en poche, le négociateur immobilier peut totalement s’imprégner du projet et prendre les devants pour réaliser une vente.

La suite de ces missions ressemble un peu à celles d’un agent immobilier qui va ainsi rechercher les futurs acheteurs en postant des annonces en ligne, en cherchant au sein de son réseau, etc.

Les visites sont par conséquent organisées. Vous voyez, ces missions sont larges et le négociateur immobilier doit, comme l’agent, suivre le projet de A à Z.

Lorsque le futur acquéreur a été trouvé, son métier consiste aussi à suivre la vente jusqu’à la signature pour que tout se passe pour le mieux dans cette vente.

Parfois, les négociateurs immobiliers travaillent dans la location de bien immobilier, ce qui est de plus en plus courant.

Le salaire de ce commercial professionnel de l’immobilier

Le travail de négociateur immobilier se situe au plus près de ses clients et c’est un travail très précis qui demande une grande implication. La rémunération de ces professionnels peut énormément varier, notamment selon la situation géographique des agences immobilières.

Dans certaines agences immobilières, ils gagneront un salaire aux alentours de 4 000 euros par mois, tandis que dans d’autres agences immobilières, le salaire sera autour de 1 800 euros. En moyenne, un négociateur immobilier, comme un agent, gagne un peu moins de 3 000 euros par mois.

Comment devenir négociateur immobilier ?

Pour devenir négociateur immobilier et entamer une belle carrière professionnelle dans ce domaine, il faut développer des compétences accrues dans l’immobilier. Ces compétences sont généralement apprises dans une formation. 

Le profil type pour faire le métier de négociateur immobilier

Faire une formation en immobilier est évidemment très conseillée, mais avant d’entamer une formation après le bac, il faut s’assurer que notre caractère colle avec le profil de négociateur immobilier pour une carrière professionnelle réussie.

Un négociateur immobilier comme tout professionnel se doit d’être très sociable, car il sera en contact avec des clients chaque jour. Cette relation avec ses clients sera une grande part du métier.

C’est aussi un emploi dans lequel il faut être persévérant et surtout, organisé et pointilleux.

La formation nécessaire pour exercer ce métier

Même si le négociateur immobilier n’est pas forcément très indépendant par rapport aux agences immobilières, ses compétences doivent le rendre un minimum autonome pour réussir.

Au cours de sa formation après le bac, il apprend des règles juridiques, commerciales, financières, etc qui le suivront pendant toute sa carrière.

Ainsi, il est possible de faire ce métier en se lançant dans un BTS Professions immobilières après le bac pour ensuite poursuivre si on le souhaite dans une licence professionnelle et pourquoi pas un master. Il est aussi possible de faire une formation pour faire une reconversion dans ce métier.