Les 5 principes clés d’une bonne gestion financière

La gestion financière est capitale pour la bonne marche d’une entreprise. Elle permet de garantir la pérennité et le développement. Pour instaurer une bonne gestion financière et éviter de mettre la société dans des situations compliquées, le chef d’entreprise doit respecter quelques règles. Trouvez dans cet article, quelques informations utiles sur les 5 principes clés d’une gestion financière.

Connaître le prix de revient

Le prix de revient est un paramètre indispensable à la bonne marche de toute entreprise. Pour le bon pilotage de sa boîte, le chef d’entreprise doit connaître le prix de revient de tous les produits et services. Il doit également avoir une connaissance de la composition du coût de revient.

A lire également : Les critères à prendre en compte avant de se porter garant pour un rachat de crédit

Ces informations sont indispensables pour travailler l’amélioration de la rentabilité et des marges de l’entreprise. Cela permet de définir des prix de vente cohérents et d’éviter de prendre de mauvaises décisions.

Limiter les frais fixes en début d’activité

Pendant le lancement de l’activité, la situation d’une société est généralement fragile. Ce n’est qu’après quelques années que l’on arrive à avoir des bases solides.

Lire également : Les avantages d'un crédit de 5000 euros sans justificatif

Ainsi, il est nécessaire de limiter au maximum les frais fixes pendant le démarrage de l’entreprise. Il ne faut privilégier que les frais variables, c’est-à-dire qu’il faut dépenser seulement en cas d’activité.

Au cas où l’entreprise connaîtrait un creux, un effort peut être fait plus aisément au niveau des dépenses.

Gérer les stocks

Une société doit fonctionner avec un niveau de stock optimal afin d’éviter de nombreuses difficultés.

Avec un stock trop bas, l’entreprise peut connaître des ruptures de stocks pouvant lui engendrer des conséquences drastiques.

Par contre, avec un stock trop important, l’entreprise peut connaître des coûts supplémentaires, de décalages de trésorerie. Cela peut aussi entraîner un risque de perte important pour la société (marchandises démodées, marchandises périssables, etc.).

En effet, lorsque l’on a aucune expérience dans le secteur d’activité que l’on exerce, il est difficile d’évaluer le stock optimal en début d’exercice.

Gérer les comptes clients

La gestion des comptes clients est capitale pour une société. Le chef d’entreprise doit être attentif de la procédure de facturation jusqu’au recouvrement des créances clients.

Pour bien suivre vos comptes clients, vous pouvez vous baser sur les deux conseils suivants :

  • La facturation rapide des clients ;
  • Le suivi efficace des règlements clients.

Gérer ses relations avec ses fournisseurs

Généralement, les entreprises ont besoin de traiter avec des fournisseurs afin d’exercer leur activité. Ainsi, le fournisseur devient un partenaire indispensable pour l’accomplissement de l’activité.

Pour bien gérer ses relations avec ses fournisseurs, l’entrepreneur peut :

  • Diversifier vos sources d’approvisionnement ;
  • Surveiller la situation des fournisseurs.

Faire des prévisions budgétaires

Faire des prévisions budgétaires est une étape cruciale pour le succès d’une entreprise. Effectivement, cela permet de planifier l’avenir et de déterminer les ressources nécessaires pour atteindre ses objectifs.

Pour faire des prévisions budgétaires efficaces, il faut prendre en compte plusieurs éléments clés tels que :

  • Le chiffre d’affaires attendu;
  • Les dépenses incontournables;
  • Les investissements à réaliser;
  • Les fluctuations économiques possibles.

Il faut tenir compte des différents scénarios qui peuvent survenir dans l’environnement économique et social afin d’avoir une vision plus précise du futur.

Il faut mettre régulièrement à jour ces prévisions en fonction des résultats obtenus au cours de la période concernée. Cela permettra ainsi aux entrepreneurs d’anticiper les éventuels écarts entre ce qui a été planifié et la situation réelle.

Faire des prévisions budgétaires est un exercice crucial pour toute entreprise qui souhaite avoir une bonne gestion financière. En prenant le temps nécessaire pour effectuer cette démarche avec rigueur et minutie, les entrepreneurs seront capables de mieux anticiper l’avenir tout en évitant les mauvaises surprises financières potentielles.

Optimiser sa trésorerie

Il existe de nombreuses stratégies à mettre en place pour optimiser la gestion de sa trésorerie. Il faut prévoir les entrées et sorties d’argent, afin d’anticiper les éventuels problèmes qui peuvent survenir. Pour cela, il faut des fichiers prévisionnels, dans lesquels sont répertoriées toutes les dépenses et recettes futures.

Une autre astuce consiste à renégocier ses contrats avec ses fournisseurs. Effectivement, si vous êtes un client fidèle et régulier chez certains prestataires ou fournisseurs, vous pouvez négocier des tarifs avantageux grâce auxquels vous pouvez réaliser des économies considérables sur le long terme.

Il peut être judicieux de se tourner vers des solutions alternatives pour financer son entreprise. Le crowdfunding, par exemple, permet de collecter des fonds auprès du public contre une participation au capital social ou encore via un prêt participatif. Cette méthode alternative constitue ainsi une solution efficace pour obtenir rapidement du financement sans passer par le circuit bancaire traditionnel.

L’utilisation d’un logiciel adapté peut aussi aider à optimiser sa gestion financière en automatisant certaines tâches fastidieuses telles que la gestion comptable quotidienne ou encore l’édition automatique de factures clients.

Donc, la mise en place de ces différentes stratégies sera bénéfique non seulement pour votre entreprise mais aussi pour la relation avec vos fournisseurs.