Ligue des champions : Messi-Mbappé-Neymar, un trio magique qui efface tous les doutes parisiens

Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar ont réalisé un nouveau festival offensif pour valider la qualification du PSG en huitièmes de finale, mardi.

Plus que jamais, cette qualification porte la marque de la « MNM ». Directement impliqués dans les sept buts parisiens du soir lors de la victoire au Maccabi Haïfa , mardi 25 octobre (7-2), les trois hommes forts du Paris Saint-Germain, Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar, ont offert une nouvelle performance de gala en C1. Le trio offensif parisien continue d’attirer tous les regards, et fait relativiser les doutes à d’autres niveaux dans le jeu et l’effectif.

A lire en complément : Logo BNP Paribas : histoire de la marque et origine du symbole

Face au Maccabi Haïfa, les chiffres parlent d’eux-mêmes, et donnent presque le tournis. Deux buts, deux passes décisives et une barre transversale pour Lionel Messi, deux buts et deux passes décisives pour Kylian Mbappé, un but et un contre-son-camp provoqué pour Neymar… Dans un match où le PSG a égalé son record de buts marqués au niveau européen, les trois hommes de devant ont évidemment été à la fête . « Aujourd’hui ça a très bien marché, je suis super content, les trois ont marqué, les trois ont fait un super match, ils ont été décisifs », a sobrement commenté Marquinhos au micro de Canal+ après le coup de sifflet final. « Quand ils sont comme ça, c’est difficile pour l’autre équipe. »

Omniprésents sur les offensives parisiennes, ils se sont aussi illustrés par leur palette technique. Du subtil extérieur de Messi pour ouvrir le score au coup du foulard de Neymar sur l’action du premier but de Mbappé, en passant par les échanges de passes millimétrées dans la surface, l’Argentin, le Français et le Brésilien se sont amusés sur la pelouse du Parc des Princes. De quoi faire du premier le seul joueur des cinq grands championnats avec plus de dix buts et dix passes décisives à son compteur, tandis que le deuxième prend la tête du classement des buteurs de C1.

A lire aussi : MotoGP. Francesco Bagnaia sera sacré champion du monde au GP de Malaisie si…